Logo O2Mer Institut

O2 de Mer, marque de cosmétiques produits à base d'eau de mer vendu

en pharmacie et parapharmacie

Projet global: Direction artistique |Design Flacon | Packaging | Concepts publicitaires

Supports de communications | PLV

Gamme
90_face_Tube
l

 

"Salut les filles...
Je vais vous raconter une expérience unique vécue grâce à mon super statut de blogueuse-journaliste ultra tendance : Un soin dans un institut !

Aaaahhhh! Je vous vois déjà faire la moue, encore un institut : un massage, une crème, on me dit que je suis belle, que j'ai une peau magnifique mais que je devrais utiliser cette nouvelle crème ultra révolutionnaire à base de perlinpinpin pour magnifier ce capital beauté que la nature m'a offert. BILAN, je repars avec la gamme complète. Mon porte monnaie a encore flambé et je ressors encore plus stressée à l'idée du coup de fil de mon banquier qui va encore me menacer de supprimer ma carte bleue.
ATTENDEZ LES FILLES, laissez-moi vous conter une expérience inattendue, une plongée urbaine dans le monde du silence.
Deux jours avant mon mon rendez vous, je reçois un mail de l'institut me confirmant l'heure, la date, le lieu et la démarche à suivre pour entamer ma première plongée urbaine dans le monde du silence:

"Bonjour Stéphanie , votre nouvelle expérience approche, et blabla et blabla.."

Hum! Ok, pour le moment, rien d'extraordinaire... Une liste de soins à cocher, je définis les étapes de ma "plongée". Je choisis le soin Blu Laggoon (comme c'est original!!!): massage de la nuque et du visage, application d'un masque purifiant que j'agrémente d'une petite cerise sur le gâteau, une pédicure accompagnée d'un massage de mes "palmes". Trois semaines que je cours les salons, les réceptions, les lieux "tendance", tout ça en talons aiguilles, quitte à perdre une heure autant en profiter pour prendre soin de mon premier outil de travail.
Bref, un petit glossaire de gestes simples me permettant de communiquer avec mes "moniteurs" (Pff!! c'est cliché) sans prononcer une seul parole accompagne le mail. L'institut me propose également de venir avec mon Iphone pour recharger mes batteries (ha!, pas mal, j'aime bien l'image), et d'un simple click, je choisis d'écouter ma propre playlist lors de ma plongée ou celle de l'institut. Première expérience oblige, je choisis la playlist de l'institut, nous verrons bien....
Ah! si !, dernier détail, n'oubliez pas votre maillot de bain!!

 

Jour J, je pousse la porte du "Sas de décompression", un charmant jeune homme, pieds nus, muni d'un Ipad, tout de blanc vêtu m'accueille avec un sourire à vous décrocher le coeur : ))

Il me tend alors un casque wifi d'où s'échappe une musique harmonieuse, terriblement apaisante, et me rappelle par ce geste simple de l'index sur sa bouche qu'ici, on ne parle pas.

Ayé, je suis dans ma bulle.
Mon Moniteur tapote sur son Ipad et au fond, sur un écran plat, un message de bienvenu apparait : "Bonjour Stéphanie, bienvenue dans le monde du silence" suivi d'un résumé de mon programme de plongée, préalablement établi sur le net.
Je valide d'un geste (pousse et index assemblés formant un zéro- symbole n° 1 sur le glossaire)
Mon moniteur me montre son badge, c'est ainsi qu'il se présente et m'invite à le suivre.

C'est parti, j'entame ma descente.

Petit passage par le vestiaire, j'enfile mon maillot et un peignoir blanc. La vache, il est super doux ce peignoir!!!
Note pour plus tard, penser à l'acheter.
Note pour plus tard 2, penser à mon banquier qui va encore s'arracher les cheveux à la vue de mon "récap carte bleu" du mois.
Note pour plus tard 3, tenter de subtiliser le peignoir : )).
Je sors du vestiaire, mon moniteur m'attend et m'invite à m'allonger sur la table de plongée.

Waouuuuu!
la pièce baigne dans une ambiance bleutée très douce, les murs s'habillent de lumière, le sol est laqué bleu foncé et reflète intégralement la pièce.

J'ai la sensation de marcher sur l'eau.

Au centre, une sculpture de voiles qui s'entrecroisent , fixés au sol et au plafond par des câbles.

Cette masse emprunte de légèreté, (sorte d'allégorie aux bateaux sur lesquels sont projetées des images et des volutes de bleu), délimite les espace de soins. Deux pour être plus précise.

Au centre des voiles, la table de soin, sortie tout droit du sol, est un bloc de matière agrémentée d'un matelas en éponge blanc immaculé. On a presque l'impression qu'elle flotte. J'ai une réelle sensation d'être plongée au fond de l'océan. Sensation renforcée par la musique que je reconnais.

Et oui Le Grand Bleu, bien évidemment!

Je m'allonge sur le dos, mon moniteur entame le soin, il a des gestes lents et précis. Mon regard se perd sur les décors animés, projetés sur les voiles, décors oscillants de volutes bleu qui dansent au rythme des vagues. C'est hypnotique, je ferme les yeux et m'abandonne.

•••••••••

Un murmure dans mon casque: "Stéphanie, le soin est terminé."
Lentement j'ouvre les yeux, lentement, mon moniteur m'aide à me relever.
Lentement, je refais surface. Une heure s'est écoulée, et je n'ai rien vu.....
Je repasse au vestiaire, me change. Je flotte.
Retour dans le sas de décompression, mon moniteur me tend son ipad:
désirez vous acheter quelques produits?
juste un gel douche et une crème de nuit, histoire de me remémorer ce doux moment.
je coche et valide ma commande: 30 euros
Je ne sors ni carte, ni chéquier, j'ai préalablement donné mes codes de paiement par mail, tout sera débité sur mon compte.
C'est simple, c'est facile, Je me sens légère et libre.
Un geste d'adieu, je sors.
J'emprunte le passage et me retourne une dernière fois vers le vaisseau.
Dernière inspiration avant de me replonger dans la vie citadine en me promettant, c'est sûr, d'y amener mes copines!!

 

 

 

 

 

O2institut.jpg

2012 je suis missionné par O2Mer pour conceptualiser l'institut dédié à sa marque.

Coup de poker, pour imager mon projet, Je me suis glissé dans la peau d'une blogueuse partageant son expérience

avec sa communauté. Voici le résultat :